OSONS LE CHANGEMENT

CARACTÉRISTIQUES DU MOBICITY

 L'impact sur la lutte du réchauffement climatique sera certain et conséquent en fonction des caractéristiques de ce MobiCity :

1- Petit véhicule urbain électrique partagé : 2 places+ volume bagages -200litres (fig1)

2- Légèreté de l'ensemble du véhicule, vu l'absence de moteur central, de boîte de vitesse, d'arbre de transmission, de différentiel, d'embrayage etc...

3- Motricité par 2 motoroues électriques de traction- brushless-48V-6KW (fig. 3)

4- Toit à panneau photovoltaïque souple

5- Châssis tubulaire léger modulable en aluminium, d'où coût réduit de production (fig. 2)

6- Vitesse maximum : 45 kms/h

7- Système de protection et absorption en cas de choc frontal, par 2 parties emboîtables et solidaires sur ressorts, vérins ou par air comprimé.

8- Au plancher, bloc énergétique central + batterie sur tiroir (lithium-fer-phosphate) : plus légère et moins d'effets de mémoire.

9- Booster (réserve de puissance) en cas de forte déclivité.

10- Sièges ou banquette coulissables vers l'extérieur pour faciliter l'accès (personnes à mobilité réduite)

11- 4 freins à disque.

12- Recharge du véhicule sur borne urbaine ou par induction au sol sur des parkings prévus à cet effet.

13- Dimensions proposées : Lg 2.50m-llg 1.30m-ht 1.60m

14- Concept basé sur un maximum d'éléments recyclables

15- Option possible : attache pour remorque légère et pliable.

16- Prix : des économies d'échelle devraient nous inciter et nous permettre de lancer sur le marché ce MobiCity aux alentours et  en  dessous de    10000 €.

En cas d'industrialisation du MobiCity, le même châssis pourra servir à développer, à coûts réduits, d'autres exécutions et utilisations (fig. 4 à 6)


Variantes possibles sur ce même châssis MobiCity

1- Développement d'une version roadster, 2 places (fig. 4) pour utilisateurs jeunes, sites touristiques, sites côtiers et insulaires (« Rental stations »).

2- Développement d'un « pick-up » (fig. 5) pour hôtels touristiques-livraisons- maintenance publique, petits transports et services urbains.

3- Développement d'une version « open » 4 places (fig. 6) exécution 2x2 places mises dos à dos, pour hôtels, parcs d'attractions et animaliers, stations balnéaires, sites archéologiques, service de location et de petits taxis urbains)

A propos d'industrialisation:

Nous pouvons considérer ce nouveau concept MOBICITY au départ, comme une mise  sur le marché d'un produit "niche" qu'engendrerait une petite industrialisation. Mais il est également certain qu'un même petit châssis , à décliner en plusieurs exécutions et variantes, intéressera encore davantage le milieu industriel qui les produira. Ces industriels sont, en effet, toujours à la recherche de cadences plus élevées pour faire tourner les chaînes, puisque ce sont des économies d'échelle à la production qui entraînent et influencent dans le bon sens leurs coût de production. 


Photos: Variantes possibles :  figures n°1 à 6