En route vers le futur

Le développement technique de notre projet MOBICITY nous conduira peut-être à nous tourner vers d'autres pays.

Mais avant de contacter des pays éventuels tels que le Japon, la Chine, La Corée du Sud, l'Inde, Taïwan ou d'autres..., nous pensons qu'il serait judicieux de nous tourner vers un autre pays européen (Allemagne, Italie, France... ?)

En parlant de la France, nous pensons à Michelin et à son « Active Wheel » qui avait été développée, il y a quelques années par une équipe de collaborateurs d'un génie visionnaire qu'était François Michelin !

Ils ont développé un système complexe de roue autonome, axé sur une technique jumelée de traction et de suspension électriques. L'idée était très novatrice, mais nous croyons que le marché automobile n'était pas encore assez mûr pour ce genre de développement.

Ce projet « d'Active Wheel » a donc été mis en veilleuse, il y a quelques années !

Mais à présent, avec l'autonomie plus importante des batteries et le peu d'effets de mémoire, amenés par le lithium, et de ce fait avec des pouvoirs publics de tous pays qui investiraient dans la mobilité électrique, nous pourrions demander la collaboration de Michelin pour « plancher » sur une roue électrique moins complexe et uniquement de traction. En effet, une suspension électrique imaginée à l'époque pour de hautes vitesses de déplacements ne serait plus utile. On pourrait se limiter à une roue électrique, uniquement de traction et donc simplifiée, de type urbain, qui n'autorise qu'une vitesse maximale de 45km/h, mais la plupart du temps bridée à une vitesse urbaine de 25km/h.
De plus, dans ce genre d'utilisation sur un réseau urbain déjà existant, les suspensions mécaniques suffisent largement !

Sans oublier qu'à présent, en 2018, le marché international de la mobilité urbaine est très vaste sur le plan international et également déjà bien mûri ! Le potentiel de fabrication est, dès à présent, considérable.

L'objectif à atteindre pour une mobilité urbaine future non polluante doit être : 

Mieux et moins !..

NB

Il est à noter que ces nouveaux concepts d'écologie et de mobilité urbaine (les MOBI) sont à vocation internationale, puisque adaptables à tous périmètres urbains et péri-urbains de type européen.2019 : les MobiStations et MobiBus2018 : les MobiCity2017 : les MobiCycles multifunction (Light Mobility Concept)
L'une des pistes de développement pourrait concerner la mise en place d'une Coopérative citoyenne, sociale, solidaire, durable et transgénérationnelle.